AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Yasmina KHADRA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Enza

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 25/11/2011

MessageSujet: Yasmina KHADRA   Ven 25 Nov - 13:02

-

-

Avez-vous déjà lu un ou des livres de Yasmina Khadra ? C´est un écrivain super!


Oui c´est un monsieur qui a pris un pseudo de femme. C´est un ancien militaire algérien. Son sujet de prédilection : l´Algérie et surtout la décennie noire de l´Algérie. Il y a des romans s´appuyant donc sur ces années de terrorisme (Les anneaux du Seigneur, A quoi rêvent les loups ) ou bien des policiers toujours dans le même contexte (La part du mort...).


Je viens de finir A quoi rêvent les loups, c´est très prenant. Cela parle d´un garçon qui, par le biais d´une suite d´événements douloureux et humiliants de sa vie, se retrouve à fréquenter les milieux intégristes d´Alger.


Dans le même genre il y a Les Sirènes de Bagdad, là ça se passe en Irak. J´ai aussi beaucoup aimé ce livre. Il y a deux passages qui sont particulièrement tristes et qui vous arrachent quelques larmes.
L´histoire de l'Attentat se passe en Israel.

Jamais je n´ai pu lâcher un bouquin de Yasmina Khadra quand j´en ai commencé un.
Certains disent qu´il en fait trop quand il écrit, qu´il utilise trop de mots de langage soutenu, que ses phrases sont un peu compliquées. Je trouve que oui pour les derniers bouquins (L´attentat, Les sirènes de Bagdad) mais les autres ne le sont pas du tout.

Voici un résumé de A quoi rêvent les loups de l´éditeur Gallimard:

A quoi rêvent les loups raconte un itinéraire insensé, et pourtant presque banal, aujourd'hui, en Algérie.

Nous sommes à la fin des années 80. Nafa Walid est un jeune Algérois d'origine très modeste qui rêve d'une très improbable carrière d'acteur international. En attendant la gloire, il devient chauffeur de l'une des plus prestigieuses familles d'Alger. Il découvre du même coup l'univers totalement corrompu de la nomenklatura algérienne. Pour ces gens riches au-delà de l'imaginable, les lois communes ne s'appliquent pas. Naja va en faire la très cruelle expérience.

Parce que des hommes totalement corrompus l'ont humilié et lui ont fait perdre le respect de lui-même.

Parce que les Islamistes qui recrutaient à tour de bras dans cet énorme réservoir de jeunes gens vulnérables ont su l'accueillir et lui donner le sentiment que sa vie pouvait avoir un sens.

Parce que la confusion mentale dans laquelle il était plongé l'a conduit à s'opposer à ses parents, à sa famille, à ses amis et à perdre tous ses repères.

Parce que la guerre civile qui a opposé les militaires algériens et les bandes armées islamistes a été d'une violence et d'une sauvagerie incroyables, l'abominable est devenu concevable et il l'a commis.
-
-


Dernière édition par Enza le Ven 25 Nov - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enza

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 25/11/2011

MessageSujet: Re: Yasmina KHADRA   Ven 25 Nov - 13:03

-
Les sirènes de Bagdad est un livre qui nous montre un univers dont nous n´entendons parler qu´à la télévision par brèves. Bagdad était autrefois la plus belle ville d´Orient et nous ne connaissons d´elle que les images de voitures explosées à proximité des marchés. Les Sirènes de Bagdad commence son histoire dans la campagne de l´Irak et nous montre des gens paisibles et innocents qui se retrouvent malgré eux mêlés à une guerre qu´ils ne comprennent pas.

Résumé du livre :
Fuyant son village, dérivant jusqu'à Bagdad, un jeune homme se retrouve dans une ville déchirée par une guerre civile féroce. Sans ressources, sans repères, miné par l'humiliation, il devient une proie rêvée pour les islamistes radicaux.

Morceau choisi :
"Un soldat m'attrapa par la nuque, un autre me mit un genou dans le bas-ventre. J'étais happé par une tornade, ballotté d'un tumulte à l'autre ; je cauchemardais debout, tel un somnambule pris à partie par des esprits frappeurs. J'avais le vague sentiment qu'on me traînait sur la terrasse, que l'on me bousculait sur les marches de l'escalier ; je ne savais plus si je dégringolais ou si je planais... "

- chapitre : 7 - page : 115 - éditeur : Julliard - date d'édition : 2006 –
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodinia
Admin
avatar

Messages : 204
Date d'inscription : 07/07/2011
Age : 38
Localisation : Dans la Cité Mixte

MessageSujet: Re: Yasmina KHADRA   Mer 8 Fév - 14:48



RESUME
Dans les ruines brûlantes de Kaboul, la mort rôde, un turban noir autour du crâne. Ici, une lapidation de femme, là un stade rempli pour des exécutions publiques. Les Talibans veillent. La joie et le rire sont devenus suspects. Atiq, le courageux moudjahid reconverti en geôlier, traîne sa peine. Toute fierté l'a quitté. Le goût de vivre a également abandonné Mohsen, qui rêvait de modernité. Son épouse Zunaira, avocate, plus belle que le ciel, est désormais condamnée à l'obscurité grillagée du tchadri. Alors Kaboul, que la folie guette, n'a plus d'autres histoires à offrir que des tragédies. Quel espoir est-il permis ? Le printemps des hirondelles semble bien loin encore. (Source : Evene)

Voilà, je viens de finir Les Hirondelles de Kaboul de Y. Khadra ! (mon 1er de cet auteur)

Au début c'est un peu dur alors j'ai eu peur que tout le livre (et Y Khadra en général) soit sur le même ton mais non... Belle histoire où l'impossible devient possible et où les tchadri ont le "beau rôle" ... au fure et à mesure de la lecture, je devinais la fin (le fond mais pas la forme ). Avec les mots de l'auteu on arrive à sentir tout le malheur des personnes vivants sous la "loi" des talibans... (désolée je suis pas très forte pour commenter un bouquin).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mixcite.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Yasmina KHADRA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Yasmina KHADRA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» yasmina khadra
» Yasmina Khadra: L'ambition de mieux faire
» De Camus à Yasmina Khadra
» Yasmina KHADRA
» KHADRA Yasmina : l'attentat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MixCité  :: Votre passe-temps... :: La Bibliothèque :: Pour les Grands-
Sauter vers: